SEL@

Sel@

Académie des compétences numériques et entrepreneuriales - Maroc

L’intervention d’AEDIB|NET au Maroc, implementée par Enabel, a pour principal objectif la création d’une académie des compétences numériques et entrepreneuriales (DES) pour les groupes marginalisés.
 

Ainsi elle découle du grand programme AEDIB, une initiative intercontinnentale lancée par les États membres de l’Union européenne (France, Belgique et Allemagne) et la Commission européenne via le Digital for Development (D4D) Hub, qui vise de manière générale la création d’un marché unique pour l’innovation numérique en Europe et en Afrique.

AEDIB|NET, le premier projet pilote d’AEDIB financée par la Commission Européenne, vise le renforcement des écosystèmes numériques et d’innovation en Afrique mais également la promotion de la coopération intercontinentale entre les parties prenantes en Afrique et en Europe, et ce via une approche participative et centrée sur l’humain regroupant tous les États membres. Elle rassemble une panoplie d’acteurs autour d’un consortium composé de : Expertise FranceEnabelGIZVC4AABAN, i4PolicyEBNCivittaSteinbeisEBANFundingBoxDigital AfricaAfriLabs, dont la GIZ assure la coordination.

L’action AEDIB|NET au Maroc a pour objectifs intermédiaires :

  • Les acteurs de l’écosystème (Secteur privé, institutions publiques, monde académique, organisations de la société civile) sont identifiés, répertoriés et mobilisés dans le cadre des activités.
  • Des connecteurs femmes issues du monde rural sont formées pour accompagner le développement digital et entrepreneurial des coopératives dans leur territoire de provenance
  • Les hubs digitaux disposent et exploitent l’approche d’accompagnement développée
  • Des coopératives sélectionnées sont accompagnées

L’action vise ainsi principalement l’instauration ou/et renforcement du dialogue entre les différents acteurs de l’écosystème mais également elle s’inscrit dans le processus d’information, de sensibilisation et de l’accompagnement de jeunes bénéficiaires, ainsi que les différents acteurs susmentionnés par rapport à l’importance de la transformation digitale des entreprises et coopératives, à l’économie sociale et solidaire et les possibilités de l’inclusion économique au profit des catégories vulnérables.

L’action AEDIB|NET Maroc propose ainsi concrètement:

  • Un nouveau business model élaboré de manière participatif avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème
  • Une approche d’accompagnement au profit des dites *connecteurs femmes issues de milieu rural

Deux livrables qui seront par la suite mis à disposition de toute structure ayant pour mandat l’accompagnement des jeunes porteurs de projets (homme ou femme).

*Connecteurs: Est un service (métier) dont l’activité principale est d’alimenter les entités en solutions digitales innovantes et adaptées (les coopératives dans notre cas comme prototype). Il constitue le représentant, dans le monde rural, des Hubs/startups d’innovation digitale présents dans l’urbain, où il agit principalement au profit des coopératives (dans ce prototype).

Le connecteur a pour rôle principal, l’élaboration de diagnostic afin de mieux cerner les besoins en digital des entités intéressées, de bénéficier de ce service ou produit, pour pouvoir leur émettre des propositions sur mesure, émanant des solutions disponibles sur le marché. 

Ainsi, dans le cadre de sa mission, le connecteur est tenu de réfléchir à des solutions mutualisées, pouvant être prises en charge par un ensemble de coopératives qui expriment les mêmes besoins et opérant sur le même territoire pour leur permettre une optimisation des charges.